Tuesday, April 2, 2013

La vie en green

Pour ceux qui, comme nous, jouent à la loterie de la carte verte chaque année, on entend toujours qu’un tel ou un tel l’avait gagné dans notre entourage. Comme chaque année donc, je suis souvent déçu à l’annonce des résultats, vu que je n’ai jamais eu de chance à la loterie ou autre jeu de hasard. Et ce n’est ni plus ni moins une loterie. Une chance parmi des millions de gagner. Evidemment, lorsqu’on a appris que Lyly a été présélectionnée le 2 mai dernier, on a sauté au plafond! L'effet twins surement, nos petits porte-bonheurs! On a encore du mal à y croire. Du moins jusqu’à ce que le fameux document, de la taille d’une carte de crédit et de couleur blanche, soit entre nos mains. Ceci étant dit, et même si nous avons eu un gros coup de bol, c’est pas forcément automatique. On te file pas le truc comme ça, du genre “salut mon gars, voici ta carte verte et bienvenue aux States”. Pas si simple. Ce que nous avons gagné, c’est le droit de sauter quelques étapes, celles qui sont les plus pénibles en fait. Celles où tu passes par ton employeur par exemple; les petites annonces pour ton poste, l’approbation du Labor Dept. et les X années d’attente de traitement du dossier et autres peripéties éventuelles, sans parler des frais d’avocat. On se doit quand même de fournir 2-3 trucs; diplômes (bac mini), actes de naissance, traduits et certifiés dans la langue de Mark Twain (oui j'adapte) ainsi que le rapport sous scellé de la visite médicale, histoire de s'assurer que tu y viennes avec un esprit sain dans un corps sain.

Dans notre cas, nous avons fait un ajustement de statut (Adjustment Of Status aka AOS) vu que nous étions déjà sur le territoire. Nous avons donc fait un premier envoi de documents avec paiements de $330 par tête en juin dernier. En août, nous avons passé la visite médicale obligatoire (pas remboursable par l’assurance), faite par un médecin agrée auprès des services de l’immigration (civil surgeon). D’ailleurs, Lyly a du faire des radios des poumons en plus car, comme tout Français(e) ayant reçu les vaccins petit(e), elle a eu une réaction cutanée au test de la tuberculose (TB). Nous n’avons pas eu à fournir de casier judiciaire comme ceux en France pourraient avoir à le faire (d’ailleurs si ça vous intéresse de savoir comment ça se passe quand quelqu’un en France gagne la carte verte, on vous recommande ce blog - (http://www.perluettes.com/2012/08/) riche en infos). Suivant le numéro de dossier attribué (par ordre de tirage donc) et répartition géographique (Asie, Afrique, Europe etc), tu as entre 3 et 11 mois d’attente. Le notre (case number qu’ils appellent ça) étant relativement bas, nous étions devenus “current” en décembre dernier. On a pu enfin envoyer le tout avec les sous pour chaque application ($1,070 par tête), le tout par FedEx histoire d’être sûr que cela arrive. Nous avons été convoqués pour faire les empreintes et photos au centre d’Elizabeth, NJ le 16 janvier. Notre EAD (Employment Authorization Document ou permis de travail) est arrivé le 7 février et nous avons été convoqués pour un entretien le 26 février.

Le rendez-vous s’était bien passé, l’officier en charge de notre dossier était très gentille. Il a fallu signer des documents en plus et fournir une traduction certifiée du diplôme de Lyly (qu’on a fait faire par Silver Gate Evaluation, super rapide et efficace, recommandé par Katia Leiselsen qui consulte aussi pour Columbus Immigration) d’une part, et un acte de naissance de mon pays d’origine, la Bosnie. Cela a mis un peu plus de temps que prévu (notamment à cause de la poste d’ici), mais nous avons eu le doc entre nos mains fin mars. Un coup de fax plus tard, nous avons donc eu le plaisir d’entendre l’officier dire que notre dossier était approuvé.

Plus de souci(s) de renouvellement/obtention du visa donc, souvent contraignant car lié à un employeur. Cette frayeur pesante que tu ressens sans arrêt car sans le visa c’était le retour en la Mère Patrie. Ne vous méprenez pas, j’aime la France, ce pays qui m’a accueilli il y a 20 ans de cela et dont je suis le citoyen depuis plus de 11 ans maintenant. Mais avec ce précieux sésame en main, nous pourrons enfin planifier sur le moyen et long terme. On pourra enfin trouver un endroit pour se poser pour plus de 2 ans, postuler pour d’autres jobs, changer éventuellement d’Etat. Bref, faire des plans sur la comète quoi. Car quoi qu’on dise sur les US (en bien ou en mal), on se sent chez nous ici et on compte y rester encore un bon bout de temps. Prochaine étape, naturalisation!

La Liberté illuminant le monde 
For those of us who’ve been applying for the diversity visa (aka green card) lottery every year, we’d always hear about other people winning it. To be honest, I’m always bummed out when I find out I’m not selected. Even though I’ve never been lucky when it comes to lotteries of any kind, I always hope. But then again, it’s a lottery. A chance in millions to get it. So, last May, I was bummed out again. Only to find out that my better half got the lucky draw! Twins effect perhaps? Nevertheless, still having a hard time believing it. We won’t do so until we get that magic credit-card sized document (which is white btw) in our hands.

Having that said, and even though we got the lucky draw, there are still a few things to do. I mean, it’s not handed to us just like that. It’s not that easy. What we won, is the right to skip a few steps, the most cumbersome ones. We still have to show that we: - got sufficient education (at least High School diploma) or work experience (at least 2 years), - won’t collect unemployment as soon as we get here, - aren’t sick, and I don't mean the flu.

All of that and the fact that we can pay for all the corresponding fees, which add up quickly. Now, we could’ve waited to go all the way through employment, but the process is lengthy and often uncertain, to say the least. We could’ve also waited for our kids, who are born in the USA (yeah, I hear the Boss singing too) therefore rightful citizens, to sponsor us when they are 21 years old. Which is 20 years from now. Needless to say, it’s a long shot.

So yeah, if there ever were a lottery to win, it would’ve been this one! Not only to ease up on the work matter, since we wouldn’t have any restrictions or obligation to go back to France if something goes awry on that front. Don’t get me wrong, I love France and there are a lot worse places to go back to. Who wouldn’t enjoy the good food, wine, free healthcare and 5 weeks of vacation right? But with the permanent residency in hand, we also and most certainly will enjoy the fact that we can plan ahead. Find a place to call home, maybe even get a new job, depending on the opportunities. We consider this country our home and all that comes with it, good and bad. And what we won, is the right to fully become part of it. Next step, naturalisation!

26 comments:

  1. Felicitations et merci pour cette tres bonne nouvelle!

    ReplyDelete
  2. ca me rappele son visa via sharper it .....je vous embrasse tres fort les loulous !!!!
    William

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ça remonte! Bisous à toi aussi!

      Delete
  3. Super nouvelles et merci pour toutes les infos complementaires. J'espere qu'on aura l'occasion de s'en servir. Resultats du prochain tirage dans moins d'un mois. Fingers crossed :-)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je croise les doigts pour vous aussi ainsi que Clara!

      Delete
  4. Congratulations!!!!!! Pour avoir deja vecu 5 ans ici, renouvelé deja 3 fois tout ce bazar de visa et d'autorisations de travail, je mesure bien le soulagement de ces fameux papiers sur tous les plans (familial, travail, et en tant que citoyen) ! Alors faites en bon usage.. mais le contraire m’étonnerait beaucoup!

    PS: Merci pour les fingers crossed !!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci! Et oui fini le bazar des renouvellements et rester coincée en France 2 mois!

      De rien, je croise tous mes doigts et ceux des petits pour vous!!!

      Delete
  5. YEAAAAAHIIIIII je suis très heureuse pour vous et pour le bel avenir qui s'ouvre devant vous, plein de nouvelles possibilités et de projets!!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Anne! Ça enlève un poids, pour sûr!

      Delete
  6. clap clap clap !!
    et encore: Congratulations!
    c'est vrai que ne plus avoir tous les soucis de visas, de renouvellements, au-dessus de la tete, est un vrai soulagement!
    bises a vous 4

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Ben, bisous à toi aussi et à bientôt pour trinquer ;)

      Delete
  7. Wow!! Je suis super contente pour vous! :o) Comment ça va marcher maintenant pour la naturalisation? Est-ce que vous allez pouvoir avoir la double nationalité (Française et Américaine)? Et toi Arben, tu vas sans doute perdre ta nationalité bosniaque? :o(

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci La Madame! On verra d'ici 2 à 5 ans pour la naturalisation. On n'a pas encore mis le nez dedans mais on se renseignera en temps voulu auprès de Katia et de Columbus Immigration. Et normalement, comme les petits, nous aurons la double nationalité (Française et Américaine). Pour Arben, il a perdu sa nationalité Bosniaque en devenant Français en 2000.

      Delete
    2. Oh :o( Je trouve ça triste de perdre sa nationalité... Je me souviens, quand je suis devenus Française, j'avais mal lu je crois, sur mon acte de naissance je croyais que c'était écrit que j'étais née à Illkirch-Graffenstaden : c'est là où on habitait à l'époque et où j'avais fait ma demande. J'ai pleuré comme une débile parce que je ne voulais pas qu'on "efface" mes infos personnelles, mon identité ;o) Mais après j'ai compris que ce n'était pas le cas, ouf! :o)

      Et Arben, est-ce que le fait de perdre sa nationalité bosniaque l'a affecté?

      En tous les cas, je vous souhaite plein de bonnes choses à venir maintenant que vous pouvez planifier à plus long terme :o)

      Delete
    3. Hello la madame, je me permets de te répondre directly :). Etant parti mineur et dans un pays en guerre qui n'existe plus aujourd'hui (Yougoslavie), je n'ai jamais eu la nationalité yougoslave ou bosniaque comme ma mère aurait pu l'avoir. Et vu qu'en France on était sous un statut de réfugiés, la seule nationalité que j'ai aujourd'hui c'est celle de la France.
      Après, pour l'aspect culturel des choses; même si je suis français à part entière, je n'oublierai jamais d'où je viens c'est clair et net. Je n'aurais pas été là aujourd'hui sans ça. Donc pour répondre à ta question (on y vient :), j'ai peut-être perdu ma nationalité bosniaque mais je ne perdrai jamais le fait que je serai toujours un enfant de Sarajevo. J'avais fait un petit article à ce sujet d'ailleurs c'est par ici (http://lylynychoup.blogspot.com/2012/04/sarajevo-mon-amour.html).

      Delete
  8. CONGRATS! Et bravo pour avoir survécu au processus :)
    Plein de bonheur pour la suite <3

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Alice! On est heureux que ça finisse bien en tout cas, de nouvelles aventures nous attendent :)!

      Delete
  9. Félicitation à tous les 2. Quelle grosse épreuve de passée !!!!!!!! Maintenant c'est le soulagement et effectivement la possibilité de nouveaux projets.

    ReplyDelete
  10. Je ne lis ce billet que maintenant ; c'est donc grâce à vous que les visites sur mon blog battent tous les records en ce moment !!
    Merci pour le lien :)
    Et félicitations !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Mais de rien! Félicitations à vous aussi pour l'obtention de vos green card et bon courage pour les préparatifs!

      Delete
  11. Je viens de découvrir votre blog. Une bien belle histoire ! Et quel coup du destin cette GC et les jumeaux. Comme quoi hein, c'est ce qui devait arriver :)

    Nous jouons depuis 2011. (4 essais déjà !) Toujours déçus de découvrir le résultat ;) En attendant on vit au Canada depuis 2010. J'ai vu que tu avais vécu à Toronto, nous y avons passé 3 ans.

    Après un bref retour en France (9 mois aussi !), nous sommes depuis à Calgary depuis juin.

    Je vous ai ajouté à mon feed RSS :) Alors à bientôt !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bienvenue Lisa et merci pour ton commentaire! En effet, ça n'arrive pas qu'aux autres! J'espère qu'à votre tour vous l'aurez, en attendant bon courage à Calgary et à bientôt sur la toile!

      Delete

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails